Achats Panier 0pcs - 0.00 €

Votre panier ne contient aucun article.

Qui sommes-nous ?


GOOD MASK est né le 27 avril 2020 en réponse à l'inquiétude de son fondateur, Martin Ladyr, concernant le manque de masques et d'équipements de protection individuelle en Europe lors de la première vague de la pandémie COVID-19.

 

La dépendance aux importations (de qualité très discutable) et une série de scandales impliquant des matériaux défectueux reçus par le personnel médical de toute l'Europe, a encouragé Martin à trouver des matériaux locaux alternatifs qui pourraient réduire le coût de production de masques FFP2 de haute qualité et abordable pour tous les citoyens.

« De retours des États-Unis, je suis rentré à Prague le 9 mars, passant directement du monde (encore) normal au centre de la pandémie. J'étais profondément choqué parce que je ne pouvais pas acheter d'équipement de protection. Mon premier masque KN95, j'ai pu l'obtenir après 2 semaines d'attente et à un prix exorbitant de 11 euros. J'ai donc commencé à chercher des moyens de réduire le prix à un niveau acceptable pour toutes les familles, et GOOD MASK est né. »
Martin

 

Martin a travaillé avec l'Université technique de Liberec pour développer et tester un matériau de filtration de type Meltblown, qui offre une capacité de filtration élevée, similaire aux nanofibres, mais qui permet une production beaucoup plus élevée et un coût moindre, ce qui permet à GOOD MASK de proposer des masques FFP2 de haute qualité à un prix abordable pour tout le monde.

 

GOOD MASK emploie actuellement 120 employés en production et 30 employés et collaborateurs dans d'autres départements, atteignant une capacité de production de 80 000 masques COVID-19 et 250 000 masques chirurgicaux par jour.